Les défis de passer DALF C1-C2 en temps réel

Dans les derniers articles de la série « Parcours du perfectionnement : la langue française », j’ai partagé l’intérêt de faire les niveaux C1-C2 et les défis pendant leur entraînement

Maintenant, il s’agit des défis de passer les examens finaux DALF C1-C2 en temps réel. Étant donné que le CECR définit ces niveaux en tant qu ‘autonome-expérimenté, il convient de préciser que cibler ces examens requiert une approche multidirectionnelle. C’est-à-dire, il est primordial d’avoir des compétences extra-linguistiques autant que des compétences linguistiques.

C’est ce dont nous allons parler dans cet article en le divisant en deux parties : les défis linguistiques et les défis extra-linguistiques. Pour relever ces nombreuses difficultés, je vais éclaircir des stratégies générales et personnelles (sous le titre : la note de l’auteur) selon les critères abordés dans cet article. 

Cet article est divisé en 2 deux parties :

I. LES DÉFIS LINGUISTIQUES

  1. Les défis purement langagiers. 
  2. Manque des ressources adaptées/actuelles 
  3. Manque des candidats avec qui on peut pratiquer l’oral et échanger des idées.

II. LES DÉFIS EXTRA-LINGUISTIQUES 

  1. La gestion du temps et la capacité de concentration pendant 4h30/5h à l’affilée
  2. Prise des notes/écrire sur papier 
  3. Connaître l’actualité et une capacité forte d’analyser avec un égard critique 
  4. Capacité à structurer sa pensée (le plan)

À la fin, on a aussi partagé les témoignages des candidats qui parlent de leurs propres défis pendant leur entraînement. 

LES DÉFIS LINGUISTIQUES 

  1. Les défis purement langagiers : 

a. DALF C1

Grimper du niveau B2 au niveau C1, cela demanderait d’être plus exigeant au niveau des objectifs linguistiques. Sans aucun doute, il faut activer le lexique passif et acquérir une forte capacité de reformulation puisque l’activité de rédaction d’une synthèse exige une connaissance diverse de lexique et de précision. (D’ailleurs, il importe que l’on appréhende bien l’usage contextuel d’un terme que l’on utilise. Même les exercices de Compréhension Écrite (CE), de Compréhension Orale (CO) posent les questions de reformulation et c’est ici que l’étendue et la maîtrise du vocabulaire sont aussi testées. On n’a aucun moyen de s’y échapper.)

Les fautes au niveau d’orthographe ou de morphosyntaxe ne sont guère acceptées au niveau C1. En effet, il est également essentiel que vous ayez maîtrisé la bonne utilisation des connecteurs logiques, les temps complexes, du langage soutenu et adapté…   

Comment pourriez-vous y arriver ?
S’exercer en grammaire avec des livres comme Grammaire Progressive du Francais (avec corrigés) et en lexique avec des cahier d’activités (avec corrigés) comme Alter Ego 5, Cosmopolite 5

Note de l’auteur  😇: 
– J’ai beaucoup aimé le vocabulaire fourni vers la fin de chaque dossier dans le manuel Le Nouvel Edito 4. Faire votre propre carte mentale pour chaque thème. 
– Il faut lire des ressources variées et noter des structures variées (pour que vous puissiez les utiliser dans votre écriture) : le Monde, le Figaro, psychologies, radio canada.

b. DALF C2

Dans le cas où vous avez déjà réussi au DALF C1 et acquis des compétences lexicales de C1, ce qui devient primordial au niveau C2, c’est utiliser des structures variées et complexes telles que la forme passive, nominale, infinitive…, une langue diverse et précise, des citations/idiomes adeptes dans les deux épreuves orale et écrite.
Pour avoir plus d’informations sur les paramètres du barème, cliquez ici

Comment pourriez-vous y arriver ?
– Faire des activités des livres comme Je Parle Francais C2 TEGOSAlter Ego 5, ABC DALF C1/C2 et s’inspirer de leurs corrigés proposés. 
– Nous vous recommandons aussi de parcourir la section blog où la plupart des articles rédigés sont comparables au niveau C2. 

Note de l’auteur  😇
– J’ai lu plusieurs articles sur l’actualité, noté les structures/citations/idiomes uniques et les ai utilisées pendant les épreuves blanches.
– J’ai aussi préparé une liste commune des mots et des expressions que je pouvais utiliser pour plusieurs thèmes. 

  1. Manque des ressources adaptées/actuelles 

C’est le plus grand problème que les apprenants avancés affrontent. Même s’il existe de nombreux livres/manuels pour préparer ces examens, on ne peut pas prétendre que tel ou tel livre/manuel suffit. Parce que c’est un examen ouvert et axé sur les sujets de l’actualité et les tendances mondiales qui métamorphosent tout le temps. 
Il n’existe pas vraiment une liste exhaustive de thèmes que l’on doit traiter pendant son entraînement. Vous pourriez quand même vous inspirer de cet article pour DALF C1 et de celui pour DALF C2. 

Note de l’auteur  😇
– Chaque jour, j’ai traité au moins un sujet inédit de l’actualité en écoutant les podcasts ou en lisant des articles.  

  1. Manque des candidats avec qui on peut pratiquer l’oral et échanger des idées.

Une difficulté majeure pour la plupart d’entre nous. 

« Commence par faire le nécessaire, puis fait ce qu’il est possible de faire et tu réaliseras l’impossible sans t’en apercevoir. »

Saint François D’Assise

Au lieu de considérer cette limitation en tant qu’obstacle, saisir l’opportunité d’améliorer votre esprit critique. Que veux-je dire ici? Lorsque l’on est petit et qu’on prépare pour un concours de débat, que fait-on ? On répète en imaginant l’opposant devant nous, n’est-ce pas ? C’est exactement ce que vous pourriez faire. Vous pourriez noter les points de chaque côté ou peut-être même discuter sur un sujet avec vos proches dans leur langue maternelle afin d’ouvrir votre analyse. 

Note de l’auteur  😇
– J’avais enregistré mon monologue pour me réécouter plus tard afin de déchiffrer mon langage au niveau phonologique, de la fluidité, de l’aisance, du lexique. Une solution simple mais utile.  Back to the menu

LES DÉFIS EXTRA-LINGUISTIQUES 

  1. La gestion du temps et la capacité de concentration pendant 4h30/5h à l’affilée 

a. DALF C1 (5 h 30 : y compris le temps de préparation pour la PO)

  • Compréhension Orale (CO – 40 min) : Ici, il faut vraiment oublier tout ce qui se passer autour de vous et être tout ouïe en se focalisant sur les documents sonores pendant que ces activités durent. Rappelons qu’il y a un document long (10 mins long approx avec deux écoutes) et plusieurs documents courts ( 2-3 mins long avec une seule écoute pour chacun). 

Note de l’auteur  😇
– À aucun moment, vous ne pouvez dévier de vos épreuves. De plus, si vous avez manqué quelques points de première activité de l’épreuve, il doit savoir passer à la deuxième sans y réfléchir ou se culpabiliser.
De plus, mieux vaut lire les questions des activités de CO à l’avance et orienter son cerveau vers le thème abordé. Ce travail d’anticipation vous sera plus que précieux.  

  • Compréhension Écrite (CE : 50 mins) : Il est exigeant de lire et de comprendre un texte de plus de 1500 mots et ensuite de répondre à des questions en paraphrasant les idées du texte selon les questions, tout cela en 50 minutes. Ne sous-estimez jamais cette partie! 

Note de l’auteur 😇
– Il faut s’entraîner à la lecture des textes variés : littérature, science, économie, histoire…
– Il faudrait également chronométrer sa lecture afin de réduire progressivement le temps que vous y passerez. 

  • Production Écrite (PE : 2h 30) : Rappelons qu’il s’agit de la rédaction d’une synthèse et d’un essai argumentatif tout en 150 mins. Alors, il faut vraiment s’entraîner à écrire de manière concise dans une durée définie. (Pour savoir plus de conseils sur cette partie, cliquez ici. )

Note de l’auteur 😇
– Ce qui a marché pour moi, c’était la rédaction des textes en respectant la durée de l’épreuve finale pendant l’entraînement. 

  • Production Orale (PO : 2 heures en totalité)
    (1h de préparation, 30 mins de passation y compris le débat avec le jury) :
    Cette partie se passe souvent après l’épreuve écrite (CE, CO, PO) et on ressent un moment de détente. Cependant, évitez de trop vous détendre. Sinon, on craint que vous alliez perdre votre capacité de concentration. 

Note de l’auteur 😇
– J’ai fait 4-5 épreuves blanches en suivant le format (des horaires) de l’examen final proposées par le centre d’examen. 
– Même si l’usage d’un dictionnaire unilingue est autorisé pour l’épreuve de production orale du DALF C1, il ne faut pas tomber dans le piège d’y recourir trop souvent. Sinon, vous allez vraiment perdre du temps à la préparation. Je dirais presque qu’il vaudrait mieux vous entraîner sans dictionnaire

b. DALF C2 (5h : y compris le temps de préparation pour la PO)

L’usage d’un dictionnaire unilingue est autorisé pour l’ensemble des épreuves du DALF C2. Cependant, en profiter judicieusement sinon, vous pourriez manquer du temps de la préparation surtout dans l’épreuve orale. 

  • L’épreuve écrite (Compréhension écrite + Production écrite) : 3h 30

Trois heures et demie pourraient vous sembler suffisant au départ, mais une fois que vous commencez à travailler, le temps passe en deux coups de cuillère à pot. J’ose l’affirmer à partir de mes propres expériences.

Note de l’auteur 😇
– Dégager/innover votre propre stratégie de répartir les différentes étapes de cette épreuve (Lecture : 1h, Dégager le plan de votre texte : 40-50 mins, Rédaction : 1h 20, Relecture : 10-20 mins). Vous pourriez trouver plus d’informations sur cette partie ici

  • L’épreuve orale (Compréhension orale + Production orale) : 2 heures en totalité.
    30 mins d’écoute, 1h de préparation et 30 mins de passation y compris le débat avec le jury. 

Bien qu’il nous semble injuste de préparer les deux parties : le compte-rendu et un exposé inédit en une seule heure, les candidats s’entraînent et arrivent en effet à réussir cette partie la plus difficile du C2.

Note de l’auteur 😇 : 
– Pendant votre entraînement, il vous faut, d’abord, maîtriser la présentation de ces deux parties en les pratiquant individuellement. Ensuite, faites des épreuves blanches pour déchiffrer une stratégie universelle à tous les thèmes pourtant personnalisée à vos besoins. Pour connaitre ma propre stratégie de l’épreuve orale, vous pourriez visiter ce lien

  1. Prise des notes/écrire sur papier 

Étant donné que nous vivons dans un monde numérique plus adapté à des textes dactylographiés que manuscrits, y compris dans la vie quotidienne, écrire plus de 450 mots dans une durée assez limitée pourrait s’avérer difficile. Ce qui est le plus rigoureux au niveau C2 (on attend de vous une rédaction de 700 mots)

D’ailleurs, les activités de la compréhension orale sont d’autant plus exigeantes car elles vous demandent d’être multitâche : non seulement une forte concentration est requise mais également une rapidité d’écriture tout en écoutant. 

Note de l’auteur 😇 : 
– Il faut développer sa propre liste d’abréviations des mots courants/pertinents du document sonore afin d’économiser du temps. (par exemple, dvmt: développement, J : journaliste, I1 : intervenant 1, I2 : intervenant 2 …)
– Il faut le faire depuis le début de votre préparation pour maintenir la fluidité

  1. Connaître l’actualité et une capacité forte d’analyser avec un égard critique 

Qu’allez-vous écrire ou dire si vous ne connaissez pas bel et bien le sujet abordé dans les examens? Quid de la partie débat devant le jury pour laquelle il est indispensable que vous ayez une capacité d’argumenter et d’analyser les points de votre contrepartie?

Les deux examens de DALF exigent concrètement une certaine maturité rien que pour appréhender le sujet. Lire, comprendre et repérer les idées principales d’un texte d’une longueur de 1500-2000 mots, tout faire dans une durée limitée requièrent une faculté extraordinaire. Sans oublier, les textes (le document sonore dans le cas de DALF C2) pour les différentes parties de l’épreuve (PO/PE) sont donnés pour diriger votre production dans la direction attendue. 

De plus, d’une part, DALF C1 nécessite un potentiel d’analyse des différents textes pour la partie PE et de traiter la problématique sur plusieurs côtés/domaines pour la partie PO (par exemple, le sujet de l’épreuve blanche proposée par le CIEP : les écoles doivent-elles mixtes? Pour préparer un exposé tangible, il faut mettre en lumière les différents points dans le domaine de l’éducation, l’économie, la société…)

De l’autre, les sujets de DALF C2 vous obligent, à fortiori, une pensée vive et intense pour éclaircir plusieurs notions sur la problématique. (vous allez retrouver des exemples de productions orales et écrites sur plusieurs problématiques telles que « Que doit faire le système éducatif pour s’adapter à la nouvelle réalité suite à la pandémie? », « Alors que la vie s’allonge et que les personnes âgées sont de plus en plus nombreuses dans la société, pourquoi et comment faut-il changer nos représentations de la vieillesse ? » sur ce blog

  1. Capacité à structurer sa pensée (le plan)

D’un côté, pour l’examen DALF C1, il est essentiel que vous connaissiez bien la manière de structurer les idées des textes pour l’épreuve de production écrite en rédigeant un plan clair. Sinon, il serait difficile de rédiger un texte fluide. 
De l’autre, pour DALF C2, le plan est davantage nécessaire pour l’épreuve écrite qui inclut la compréhension écrite et la production écrite en même temps. 

En tout, un plan détaillé sans ambiguïté est l’une des premières étapes incontournables pour présenter et structurer ses idées. 
Pareil pour la partie PO des deux examens. 

Note de l’auteur 😇  : 
– Dorénavant, il faut connaître les différents plans tels que cause-conséquence, avantages-inconvénients, thèse-antithèse, etc. Vous pourriez vous en renseigner plus par cet article intéressant. Back to the menu
 

Note special : 

Je voudrais remercier quelques personnes (pour des raisons de sécurité, on ne va pas révéler leur identité) qui ont témoigné leur expérience avec moi sur les réseaux sociaux. Dans les phrases suivantes, je vais partager leurs défis et comment ils ont pu se relever.

  1. Candidat A :

Pour moi, il a été un vrai défi, j’étais étudiante du B2 et j’avais les examens de ce niveau en septembre (c’est l’équivalent au delf B2) cependant, j’ai décidé d’essayer aussi le niveau C1, et mon travail extra a été l’une des meilleurs expériences de ma vie, car j’ai appris bcp plus que dans l’école: tous les jours j’écoutais la radio pendant deux heures (tandis que je faisais les tâches ménagères), pendant le soir j’écrivais un peu (sur facebook, dans mon cahier, par whatsapp…) après le dîner je parlais avec les filles que j’ai trouvés dans le groupe et finalement, avant de m’accoucher, je lisais des romans de Guillaume Musso (j’ai lu trois en deux mois) c’est mon expérience et j’ai réussi le delf et le dalf C1 aussi!!!

  1. Candidat B

i. Comme elle vient d’Algérie, elle avait l’avantage de faire ses études scolaires avec l’instruction dans la langue française. Néanmoins, selon elle, il y a peu de ressources exactes pour se préparer au DALF C1. 
ii. L’examen DALF n’est organisé que deux fois par an. Donc, il faut vraiment aligner ses projets selon cette limitation. 
iii. Le barème est aléatoire, c’est pas clair. Surtout pour l’épreuve écrite de DALF C1, il est toujours subjectif. 

Pour couronner le tout, je voudrais dire que chaque apprenant(e) est unique et différent(e). Si bien qu’il y aura de différentes lacunes à combler selon sa capacité et son intelligence. Il faut rester optimiste/motivé(e) et continuer à travailler pour atteindre son but avec les stratégies adeptes. 

Et finalement, n’oubliez pas que «Un défi devient un obstacle seulement lorsque tu t’inclines devant lui. »

Si vous avez d’autres expériences à partager sur ce sujet « Les défis de passer DALF C1-C2 en réel temps » avec nous et nos lecteurs, je vous invite à les rajouter soit dans la section commentaires soit en m’envoyant un courriel à flepourlezexperts@gmail.com. (En tout cas, nous allons respecter votre espace personnel en ne pas révélant votre identité. ) Back to the menu

Crédits pour les images : 
1. https://all-free-download.com/free-vector/download/letter-writing-background-3d-pen-icon-paper-backdrop_6832728.html
2. <a href=”https://www.freepik.com/vectors/background”>Background vector created by brgfx – http://www.freepik.com</a&gt;
3. https://www.canva.com/join/glz-scr-mmg

Author: chitvanbindal

Passionnée de la langue française et professeur FLE, Chitvan aime écrire sur les sujets de l'actualité avec une approche analytique-concise. Suivre son blog flepourlezexperts.com

6 thoughts on “Les défis de passer DALF C1-C2 en temps réel”

  1. This is the perfect web site for everyone who really wants to find out about this topic. You realize so much its almost hard to argue with you (not that I personally will need to…HaHa). You certainly put a fresh spin on a subject that has been discussed for years. Wonderful stuff, just wonderful!

    Like

    1. Thank you Nan! That’s where the proverb “Where there is a will there is a way” comes into the role… Trying to motivate others in their endeavors in their French journey. 🙂

      Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s