CONSEILS de RÉUSSITE DALF C1 par EXAMINATRICE FLE

Bonjour à tous! Aujourd’hui, nous allons parler des conseils pratiques pour les candidats ciblant les examens DALF C1 avec ma professeure Mme Ruma Niranjan travaillant dans ce secteur depuis 21 ans. Elle a fait son master FLE de l’université. 

Avant l’entretien, je me permets de vous présenter notre blog. Il s’appelle « Flepourlezexperts ». C’est un blog sorti en septembre 2020, dédié aux apprenants DALF et est assez populaire parmi les apprenants intermédiaires et avancés. Cet entretien fait partie de la série intitulée « Parcours du perfectionnement : du DELF B2 au DALF C2 » axée sur les expériences personnelles de l’apprenante-enseignante FLE Chitvan BINDAL avec le but de promouvoir l’apprentissage de la langue française de haut-niveau et de soutenir les autres apprenant(e)s. Vous pourriez visiter le blog à www.flepourlezexperts.com

  1. Bonjour Mme Ruma Niranjan! D’abord, pourriez-vous vous présenter un petit peu pour que nos apprenant(e)s vous connaissent mieux? 

Bonjour ! Je suis enseignante de français langue étrangère depuis 1999. Ayant une maîtrise FLE, j’ai d’abord commencé à enseigner la langue dans une école internationale. Ensuite, j’étais professeur à l’Alliance française de Bangalore, dans le sud d’Inde pendant 11 ans. J’y ai aussi occupé le poste de coordinatrice pédagogique entre 2006 et 2008. J’ai enseigné le français à tout type de public – les adolescents, les adultes, les écoliers, les professionnels et pour tout type d’objectifs – français général, français des affaires, français pour objectifs spécifiques… J’ai aussi animé des formations de professeurs et j’étais non seulement examinatrice-correctrice des examens DELF-DALF mais aussi formatrice des examinateurs-correcteurs.

  1. Comment êtes-vous associée avec le blog : flepourlezexperts?

Je suis associée à ce blog depuis sa conception. Ayant entrainé la fondatrice de ce blog pour les niveaux C1-C2, j’étais ravie quand l’idée est née et je suis contente d’accompagner mon ancienne étudiante dans cette nouvelle aventure en tant que relectrice (proofreader) 

Merci d’avoir accepté de participer à cet entretien.. Maintenant, je voudrais vous poser quelques questions pratiques de la part des candidats qui souhaitent passer ces examens difficiles. 

  1. À condition qu’un candidat ait un bon niveau intermédiaire (DELF B2) de la langue française, à votre avis, combien de temps faut-il consacrer à la préparation de l’examen final de DALF C1?

À mon avis, il faut un minimum de 200 heures. Bon, après, ça dépendra de l’apprenant à quel rythme il avancera, certains pourront y mettre légèrement moins de temps ou même avoir besoin de 250-300 heures. En tout cas, entre 180 et 220 heures sont nécessaires. 

C-à-d, il faut consacrer, sans aucun doute, au moins 200 heures à la préparation de DALF C1. 

Les niveaux C1-C2, on a entendu que ce sont les niveaux avancés, mais finalement

  1. Quelle est la différence entre DALF C1 et DALF C2?

Selon le CECRL, le niveau C1 est défini comme le niveau autonome et le C2, niveau maîtrise de la langue. Je crois que ces définitions sont assez transparentes, mais pour être plus précis, ce sont les niveaux où vous êtes à l’aise dans la langue, vous en comprenez les subtilités, les différents registres. 

Ce qui évolue entre les niveaux C1 et C2, c’est la capacité à saisir ces nuances à l’oral et à l’écrit pratiquement sans effort, et la capacité à manier la langue spontanément et de façon précise, pratiquement sans erreur. 

Si vous vous posez la question <<pourquoi faut-il faire les niveaux avancés>>, vous trouverez la réponse dans l’article intitulé <<Quel est l’intérêt de faire C1-C2 ? >> sur notre blog. 

En tant que francophone non-native, je me souviens bel et bien que c’était la partie Production Orale qui m’avait effrayée le plus. Donc,
De la part des candidats DALF C1, je voudrais vous demander. 

  1. Quelles sont les attentes de l’examinateur lors de la PO?

Juste avant sa réponse, Rappelons que Ruma est examinatrice DELF-DALF depuis une quinzaine d’années. 

Là, on pourra tout simplement se reporter à la grille d’évaluation, car l’examinateur n’a pas ni ne doit avoir des attentes en dehors de cette grille. Ceci dit, je voudrais quand-même y donner mon point de vue en tant qu’examinatrice. Tout d’abord, rien que pour se faire comprendre, il faudrait que vous ayez une articulation claire et précise. Deuxièmement, au niveau communicatif, on s’attend à ce que votre exposé soit structuré et bien construit, pour que l’examinateur puisse suivre votre raisonnement. 

Ces deux critères sont, selon moi, quasiment pré-requis, sans quoi vous ne pourrez pas faire passer votre message. 
Troisième point, et ce sont des choses tellement évidentes que l’on n’en parle même pas dans la grille – la longueur de votre exposé. Si vous n’avez pas suffisamment parlé, votre examinateur n’aura pas suffisamment de matériel pour vous évaluer. 

Ensuite viennent les autres critères – la présentation du thème et de la problématique, vos idées principales et secondaires, vos exemples, le lexique et les structures riches et variés, etc, qui sont bien élaborés dans la grille d’évaluation. 

Si vous devez connaître les défis de passer les examens DALF C1 & C2 en temps réel, surtout ces derniers critères abordés par Ruma, visitez ce dernier article intitulé  « Les défis de passer DALF C1-C2 en temps réel » publié sur le blog. 

En arrivant à notre prochaine question, je vous poserais.  

  1. Existe-t-il des thèmes communs pour C1?

Oui, bien sûr. La liste n’est pas exhaustive, mais il s’agit des grands thèmes tels que la famille, la vie en société, l’éducation, le travail, l’environnement, les médias, les loisirs et la culture, le tourisme, l’économie, la santé, les langues, les progrès et les dangers de la science, etc. Cependant, il est conseillé de se tenir au courant de l’actualité en lisant des articles et en écoutant des émissions de radio. Par exemple, la pandémie du covid-19 et ses conséquences sur le monde pourrait très bien s’avérer un thème courant aux examens de 2021. 

Merci énormément pour avoir partagé cette liste des thèmes communs. On est sûre que cela aiderait beaucoup à nos lectures et à nos auditeurs. Vous pourriez lire mes rédactions sur l’actualité publiées sur le blog telles que Que doit faire le système éducatif pour s’adapter à la nouvelle réalité suite à la pandémie?, Comment rendre la vie professionnelle moins stressante?

  1. Étant donné que le CIEP a changé le format de l’examen final du DALF C1/C2 en 2020, les candidats se soucient beaucoup. Quels sont vos conseils ici? 

Le seul changement au DALF, c’est la suppression des domaines de spécialité. C’est-à-dire que le candidat n’aura plus le choix entre “sciences humaines” et “science”. À mon avis, cela ne devrait pas avoir beaucoup d’impact. Le domaine des Sciences était déjà très peu choisi, car ça faisait un peu peur aux candidats n’ayant aucune formation scientifique. Néanmoins, on constate que les documents proposés dans le domaine Sciences appartiennent à la vulgarisation scientifique, et donc ils sont ou devraient être déjà compréhensibles par tous les profils de candidats à ces niveaux. Du coup, je dirais que le candidat n’a rien à craindre par rapport à ce changement.

De ce fait, il ne s’agit pas des changements énormes. 

Les candidats d’aujourd’hui ont recours à plusieurs modes de préparation surtout pour ceux qui se préparent tout seul avec l’aide des site-webs ou des livres de préparation.  

  1. Comment ces candidats, à votre avis Ruma pourraient-ils s’auto-évaluer et décider s’ils ou elles sont prêt(e) à se présenter à l’examen final de DALF C1?

Il existe des exemples de sujet C1 en ligne, surtout sur le site du CIEP, mais aussi d’autres sites qui proposent des activités de préparation à l’examen. Mais pour être honnête, à mon avis, le candidat ne peut s’auto-évaluer que pour les parties compréhension écrite et orale, car il existe, la, des corrigés en ligne. En ce qui concerne les épreuves de production écrites et orales, le candidat aura besoin de se faire évaluer par quelqu’un qui connaît bien les descripteurs et le barème d’évaluation de ce niveau: un prof de FLE ou un examinateur-correcteur certifié. Néanmoins, certains livres de préparation proposent également des exemples de synthèse, d’essai argumenté ou de monologue. Un candidat pourrait éventuellement avoir une estimation approximative de sa performance en comparant sa production avec celle proposée dans ces livres. 

Finalement, si vous cherchez des manuels/livres pour vous entraîner à ces niveaux, jetez un œil sur les retours sur les cinq meilleurs livres/manuels pour préparer au DALF C1/C2 sur notre site web https://www.flepourlezexperts.com.

  1. Vos derniers conseils/ mots (de clôture) pour les apprenants?

Ne pas sous-estimer le volume de travail qu’implique une préparation au C1 – ça représente quand-même un grand saut depuis le niveau B2. Par contre, une fois que vous aurez atteint ce niveau, ça vaut vraiment l’effort, tant au niveau linguistique qu’au niveau socio-culturel et intellectuel.

LA CLOTURE : 

Je vous remercie de tout coeur, Ruma, pour avoir partagé vos idées avec nos lecteurs/nos auditeurs. Afin de parcourir les autres articles de cette série « Parcours du perfectionnement : du DELF B2 au DALF C2 », n’hésitez pas à visiter le blog « flepourlezexperts » et à vous inscrire. D’ailleurs, ce blog va également intéresser les personnes suivant de l’actualité avec un regard critique. 

En tout cas, on espère que cet entretien aiderait les apprenant(e)s pendant leur préparation. 
La transcription de cet entretien est disponible sur notre site web. 

Merci à Tous pour nous avoir écouté et si vous avez des commentaires, vous pourriez nous écrire à flepourlezexperts@gmail.com

On reviendra dans les semaines à venir avec la deuxième partie de cet entretien qui est axé sur la préparation au DALF C2. 

DISCLAIMER : Cet entretien est une expression des avis personnels de ces apprenants-enseignants de FLE et n’a aucun lien avec les organisateurs-concepteurs des examens DELF-DALF. Nous déclinons toute responsabilité explicite ou implicite concernant la préparation et la performance de tout candidat suivant ces conseils. 

Crédits pour les images : 
1. <a href=’https://www.freepik.com/vectors/people’>People vector created by freepik – www.freepik.com</a>

Auteur : chitvanbindal

Passionnée de la langue française et professeur FLE, Chitvan aime écrire sur les sujets de l'actualité avec une approche analytique-concise. Suivre son blog flepourlezexperts.com

Une réflexion sur « CONSEILS de RÉUSSITE DALF C1 par EXAMINATRICE FLE »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s