CONSEILS de RÉUSSITE DALF C2 par EXAMINATRICE FLE

Bonjour à tous!
Après l’énorme succès du premier entretien « CONSEILS de RÉUSSITE DALF C1 par EXAMINATRICE FLE » maintenant, il s’agit de parler des conseils pratiques pour les candidats ciblant les examens DALF C2 avec ma professeure Mme Ruma Niranjan travaillant dans ce secteur depuis 21 ans. Elle a fait son master FLE de l’université. 
Avant l’entretien, je me permets de vous présenter notre blog. Il s’appelle « Flepourlezexperts ». C’est un blog sorti en septembre 2020, dédié aux apprenants DALF et est assez populaire parmi les apprenants intermédiaires et avancés. Cet entretien fait partie de la série intitulée « Parcours du perfectionnement : du DELF B2 au DALF C2 » axée sur les expériences personnelles de l’apprenante-enseignante FLE Chitvan BINDAL avec le but de promouvoir l’apprentissage de la langue française de haut-niveau et de soutenir les autres apprenant(e)s. Vous pourriez visiter le blog http://www.flepourlezexperts.com

  1. Bonjour Mme Ruma Niranjan! D’abord, pourriez-vous vous présenter un petit peu pour que nos apprenant(e)s vous connaissent mieux? 

Bonjour ! Je suis enseignante de français langue étrangère depuis 1999. Ayant une maîtrise FLE, j’ai d’abord commencé à enseigner la langue dans une école internationale. Ensuite, j’étais professeur à l’Alliance française de Bangalore, dans le sud d’Inde pendant 11 ans. J’y ai aussi occupé le poste de coordinatrice pédagogique entre 2006 et 2008. J’ai enseigné le français à tout type de public – les adolescents, les adultes, les écoliers, les professionnels et pour tout type d’objectifs – français général, français des affaires, français pour objectifs spécifiques… J’ai aussi animé des formations de professeurs et j’étais non seulement examinatrice-correctrice des examens DELF-DALF mais aussi formatrice des examinateurs-correcteurs.

2. Comment êtes-vous associée avec le blog : flepourlezexperts?

Je suis associée à ce blog depuis sa conception. Ayant entrainé la fondatrice de ce blog pour les niveaux C1-C2, j’étais ravie quand l’idée est née et je suis contente d’accompagner mon ancienne étudiante dans cette nouvelle aventure en tant que relectrice (proofreader) 

Merci d’avoir accepté de participer à ce deuxième entretien.. Juste un petit rappel : au premier entretien, il s’agissait des « CONSEILS DE RÉUSSITE DALF C1 par Ruma » Maintenant, je voudrais vous poser quelques questions pratiques de la part des candidats qui souhaitent passer ces examens difficiles. 

3. À condition qu’un candidat ait un bon niveau autonome (DALF C1) de la langue française, à votre avis, combien de temps faut-il consacrer à la préparation de l’examen final du DALF C2?

C’est une question à laquelle il est difficile de proposer une réponse en termes de volume horaire. Au niveau C2, il s’agit du perfectionnement linguistique, et comme vous le savez tous, la perfection n’est pas de ce monde. Il y a toujours du potentiel d’amélioration. Même le CECRL ne définit pas le nombre d’heures requises pour atteindre ce niveau. Je dirais donc que c’est un processus, et il faut évaluer au cas par cas. 

« La perfection n’existe pas ; la comprendre est le triomphe de l’intelligence humaine ; la désirer pour la posséder est la plus dangereuse des folies. »
– Alfred de Musset

4. Est-ce que le cours de C2 nous prépare pour l’examen de C2 ou est-ce que le C2 nous aide vraiment à améliorer notre langue? 
(C’est l’une des questions posées par un apprenant actuel de Ruma.)

Les deux sont indissociables, selon moi ! L’examen n’est que la fin du parcours de perfectionnement linguistique. Le C2 représente non seulement un apprentissage en continu au niveau de la langue et de ses subtilités mais il offre aussi des atouts professionnels et académiques par son entraînement. Un apprenant C2 va peaufiner son expression orale et écrite évidemment, mais il va aussi apprendre à réfléchir, à analyser avec un regard critique, à élargir ses horizons grâce à l’étendue des thèmes qui sont traités à ce niveau. 

C’est avec ce but d’élargir mes horizons et sensibiliser la citoyenneté aux sujets de l’actualité, que j’ai lancé mon « flepourlezexperts». Pour moi, le blog va de pair avec mon parcours de perfectionnement de la langue… Et si vous voulez en savoir plus, vous pourriez lire mon parcours du perfectionnement

5. Avons-nous droit à l’erreur au C2? S’attend-on à une copie sans faute?

C’est une question qu’on me pose très souvent – les apprenants ont tendance à supposer que le niveau C2 représente le stade ultime de l’apprentissage et qu’à ce niveau-là est attendu une maîtrise parfaite de la langue parlée et écrite. Or, nous savons tous qu’en réalité, on n’a jamais fini d’apprendre une langue. Donc, oui, sans aucun doute, il s’agit ici – et je cite le CECRL – d’un haut niveau de correction grammaticale, de l’utilisation constamment correcte et appropriée du vocabulaire, mais nulle part on ne dit qu’il faut faire un sans-faute au niveau C2. 

Je suis tout à fait d’accord avec vous. Un être-humain, personne n’est parfait. Et maintenant, 

6. Existe-t-il des thèmes communs pour C2? Comment les thèmes de C1 et de C2 se diffèrent-ils?

Les thèmes ne sont pas différents de ceux que l’on a déjà vu pour le niveau C1. Par contre, ce qui change, c’est que les problématiques sont très souvent interdisciplinaires – on pourrait avoir, par exemple, une problématique telle que l’intelligence artificielle et son apport dans l’enseignement. Ici, il s’agit de l’innovation et la technologie, mais aussi du thème de l’éducation. Ce qui exige du candidat C2 une approche pluridisciplinaire dans son raisonnement. Lorsqu’il analysera un phénomène de société, il devra être capable de voir ses répercussions à travers plusieurs domaines. 
Finalement, il ne faut pas oublier qu’avec la pandémie, depuis début 2020, nous sommes entrés dans une nouvelle ère – les modifications que cette crise a occasionnées sont susceptibles de devenir des évolutions majeures qui impacteront toutes les sphères de la vie – le travail, l’éducation, la santé, l’économie. Les sujets DALF devront désormais prendre en compte cette nouvelle réalité. 

Merci énormément pour avoir partagé cette information. On est sûre que cela aiderait beaucoup à nos lecteurs et à nos auditeurs. Vous pourriez lire mes rédactions sur l’actualité publiées sur le blog telles que Que doit faire le système éducatif pour s’adapter à la nouvelle réalité suite à la pandémie? (ce sujet interdisciplinaire est un mélange des thèmes : l’éducation, la pandémie covid-19 et l’économie), Comment rendre la vie professionnelle moins stressante? (pareil pour ce sujet qui traite les thèmes  : le travail, la santé et la pandémie)…

À cela s’ajoute cette question…

7. À part des compétences linguistiques, quelles autres compétences sont requises à ce niveau?

Certaines compétences extralinguistiques sont exigées rien que par le format des épreuves – évidemment, la gestion du temps est toujours un défi depuis le niveau B2-C1. De plus, pour la partie compréhension orale / production orale – il faudra travailler la prise de notes. Le C2 exige également une rigueur académique – la capacité à se concentrer pendant 4-5 heures en continu, la capacité à extraire, analyser et synthétiser les informations essentielles des documents oraux et écrits assez rapidement, pour n’en citer que quelques-unes. 

Afin de trouver plus de conseils sur les compétences linguistiques et extralinguistiques, visiter la série intitulée << Parcours du perfectionnement : du DELF B2 au DALF C2 >> surtout ce dernier article intitulé  « Les défis de passer DALF C1-C2 en temps réel » publié sur notre blog flepourlezexperts

8. Comment un candidat pourrait-il s’auto-évaluer et décider qu’il/elle est prêt(e) à se présenter à l’examen final de DALF C2?

Il existe des exemples de sujet C2 en ligne, sur le site du CIEP notamment, mais aussi d’autres sites qui proposent des activités de préparation à l’examen. Puisqu’il s’agit des épreuves de production écrites et orales, à mon avis, le candidat aura besoin de se faire évaluer par quelqu’un qui connaît bien les descripteurs et le barème d’évaluation de ce niveau: un prof de FLE ou un examinateur-correcteur certifié. Néanmoins, certains livres de préparation proposent également des exemples de réponses. Un candidat pourrait éventuellement avoir une estimation approximative de sa performance en comparant sa production avec celle proposée dans ces livres. 

Finalement, si vous cherchez des manuels/livres pour vous entraîner à ces niveaux, jetez un œil sur les retours sur les cinq meilleurs livres/manuels pour préparer au DALF C1/C2 sur notre site web https://www.flepourlezexperts.com.

9. Vos derniers conseils/ mots (de clôture) pour les apprenants?

Le niveau C2 est un niveau de maîtrise et de perfectionnement de la langue et il est rare d’atteindre un tel niveau dans la langue cible. Les apprenants ont souvent tendance à croire que c’est un stade de l’apprentissage qu’il faut absolument atteindre. Avant de relever ce défi, la question qu’on doit se poser n’est pas est-ce que je peux / je veux faire un C2, mais plutôt, est-ce que j’ai besoin d’un C2 ? Si le C2 n’est pas un incontournable du parcours, il pourrait néanmoins représenter une étape importante de son cheminement personnel et donc je vous conseillerais de faire un choix conscient – et si vous décidez de vous lancer dans cette aventure – je vous souhaite bonne route !

L’exigence pense que la perfection existe. Celle-ci n’existe pas, car si elle existait, elle serait ennuyante.

LA CLOTURE : 

Je vous remercie de tout coeur, Ruma, pour avoir partagé vos idées avec nos lecteurs/nos auditeurs. Afin de parcourir les autres articles de cette série « Parcours du perfectionnement : du DELF B2 au DALF C2 », n’hésitez pas à visiter le blog « flepourlezexperts » et à vous inscrire. D’ailleurs, ce blog va également intéresser les personnes suivant l’actualité avec un regard critique. 

En tout cas, on espère que cet entretien aidera les apprenant(e)s pendant leur préparation. 

La transcription de cet entretien est disponible sur notre site web. 

Merci à Tous pour nous avoir écouté et si vous avez des commentaires, vous pourriez nous écrire à flepourlezexperts@gmail.com

Ce deuxième entretien marque la fin de la série « Parcours du perfectionnement : du DELF B2 au DALF C2 » et nous souhaitons à tous et à toutes une excellente année 2021! Et cette année de 2021, on aura plus d’interviews avec l’objectif de sensibiliser la citoyenneté aux questions de l’actualité.   

DISCLAIMER : Cet entretien est une expression des avis personnels de ces apprenants-enseignants de FLE et n’a aucun lien avec les organisateurs-concepteurs des examens DELF-DALF. Nous déclinons toute responsabilité explicite ou implicite concernant la préparation et la performance de tout candidat suivant ces conseils. 

Crédits pour la musique utilisée pendant l’enregistrement : 
Solace by Nomyn https://soundcloud.com/nomyn
Creative Commons — Attribution 3.0 Unported  — CC BY 3.0 
Free Download / Stream: http://bit.ly/SolaceNomyn
Music promoted by Audio Library https://youtu.be/JY8vREZ6XYE 

Author: chitvanbindal

Passionnée de la langue française et professeur FLE, Chitvan aime écrire sur les sujets de l'actualité avec une approche analytique-concise. Suivre son blog flepourlezexperts.com

2 thoughts on “CONSEILS de RÉUSSITE DALF C2 par EXAMINATRICE FLE”

    1. Thank you Clarita for your feedback. Please do share what other issues you are facing in your language journey and how you are addressing them to motivate other learners. 🙂

      Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s